Parfois, il faut tomber dans un trou pour découvrir la lumière
Dans les abysses se dessine l’illumination de l’Être
Ainsi, l’occurrence se révèle d’elle-même
Car la chercher nous enterre d’un souterrain souverain
Pédaler comme la prison institutionnalisée nous l’enseigne, enseigne de la marque populaire
Fredonner un rêve, aussitôt martelé par la haine méprisante des regards routiniers
Sentir la conscience, le Feu invoqué par la flamme ardente
Frémir d’intuition pour la passion, guide des sensations révélatrices
Pourquoi se situent-ils hors du troupeau, transcendant le fardeau de l’ego?
« Parce qu’ils voient le dédale dans lequel errent les âmes » (4 Esd 7.93)
Pourquoi écoutent-ils le battement agréablement incessant?
Parce que « La racine des pensées, c’est le cœur » (Si 37.17)
Respire, même si tu étouffes dans le gouffre :
L’instable échelle abrupte te mènera à la délivrance
Vis, même si tu subis l’envahissement des pressions redondantes :
Le trou se creuse, mais le soleil se lève.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on tumblr
Share on linkedin

Infolettre

Juste du contenu. 
1 courriel par mois max.
Données protégées.

Visiter ma boutique en ligne

Vêtements et affiches créés à partir de mes dessins.
Assemblés par une entreprise montréalaise.
imprimé @ mtl

© Copyright 2021, Charles Ostiguy. Tous droits réservés.

Reçois les dernières publications

Abonne-toi à l’infolettre = reçois trois fonds d’écran GRATUIT.

  • Juste du contenu (pas de spam)
  • 1 courriel par mois max
  • Données protégées

Ce site web utilise des cookies et des technologies de suivi similaires.​

Merci de t'être inscrit à l'infolettre

Comme promis, tu peux télécharger les fonds d’écran en cliquant sur l’image de ton choix (pas de limite, tu peux prendre les trois si tu veux).