Une tache entre deux circuits

dessinstylo_article_charlesostiguy

Je n’ai pas de maladie
Je suis malade
Je n’ai pas d’espoir
J’espère
Comment voir clair entre ces deux miroirs que reflète l’âme?
À la recette gagnante s’ajoute une opulence, délinquance assujettie

Mon parcours est corrompu par l’abysse des vices
Sévissent les empereurs de la peur
Qui martèlent le tordu, fourbe d’une blessure

Que puis-je faire pour retrouver la lumière?
La prière n’a jamais tué personne, et elle est ne nous livre pas
À ce que nous menons contre le démon
Nourrit des cavernes inanimées par l’autel occulte de son ombre

Il jette son sort
Déforme la forme pourtant déjà indiscrète

Je n’ai pas de raison
De fuir la raison
Qui, à l’instar des forêts
Danse vaillamment dans la conscience universelle de l’Esprit

Infolettre

Juste du contenu. 
1 courriel par mois max.
Données protégées.

© Copyright 2024, Charles Ostiguy. Tous droits réservés.

CONTRIBUE AU PARTAGE DES VIBRATIONS MUSICALES

Ce site web utilise des cookies et des technologies de suivi similaires.​

Merci de t'être inscrit à l'infolettre

© Copyright 2021, Charles Ostiguy. Tous droits réservés.