Trilogie

Fiche technique

Date de réalisation : 4 décembre 2018
Support : papier
Dimensions : 11’ x 14’
Technique et matériaux : pastel à l’huile, stylo à l’encre
Reproduction : vêtements, affiches, calendrier, papier peint, autre objet promotionnel

Description et interprétation

Les visages et les liens qui les relient se situent au premier plan de l’image, dessinés majoritairement à l’encre. En deuxième plan, on retrouve des traces de pastels, qui représentent la spiritualité inhérente à la vie animale. La trace jaune sur la photo 3 accorde une force vitale à l’oiseau, tandis que le pastel bleu dans le haut du dessin démontre une intelligence communicatrice.

On aperçoit également des traces de pastel dans les coins supérieurs et inférieurs droits de l’image. Ces énergies spirituelles, souvent intangibles, ponctuent toutefois notre quotidien, sans que nous en soyons conscients. Les énergies intangibles nous affectent tous, même si nous tentons de les ignorer.

On retrouve plusieurs visages humains et animaux dans le dessin. Les visages illustrent la diversité des êtres. L’animal oiseau (encre noire au centre) et le clown (encre rouge inférieure droite) dominent l’image 3 et, sur la photo 5, on retrouve un visage noir avec la langue rouge. Ce visage espiègle, dessiné par des traits droits, s’entoure de courbes et de couleurs différentes à lui. L’intelligence, rationnelle, droite, carrée, s’entoure de sensibilité, sinueuse, intuitive, ronde.

Par les labyrinthes du vivant (encre noire puis bleue au centre de la photo 6), la volonté relie la sensibilité et l’intelligence en permettant à l’être de passer de l’un à l’autre : ainsi se forme la trilogie. Ces labyrinthes, omniprésents entre les êtres vivants, illustrent la complexité des schémas cognitifs de l’humain.

Écriture créative

Trilogie de la plateforme éventrée
Elle échappe au sort qu’elle a jeté
Nul n’en sort indemne de ses hypothèses
Même si elle en pèse l’ardente braise
Qu’ils se taisent, les infâmes
Qu’ils brûlent, les blâmes
Qu’ils disparaissent, les avis
Car la trilogie cycle la vie.

Tu aimes mes dessins?

Ça tombe bien! Tu peux acheter des vêtements et affiches sur Etsy faits à partir de mes dessins.

J’ajoute régulièrement du nouveau contenu.

Faites-moi part de vos commentaires et impressions!

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on reddit
Share on tumblr
Share on linkedin

© Copyright 2021, Charles Ostiguy. Tous droits réservés.

Reçois les dernières publications

Abonne-toi à l’infolettre = reçois trois fonds d’écran GRATUIT.

  • Juste du contenu (pas de spam)
  • 1 courriel par mois max
  • Données protégées

Ce site web utilise des cookies et des technologies de suivi similaires.​

Merci de t'être inscrit à l'infolettre

Comme promis, tu peux télécharger les fonds d’écran en cliquant sur l’image de ton choix (pas de limite, tu peux prendre les trois si tu veux).